L'origine

En 2014 je suis responsable de communication pour un festival de musique. Avec mon compagnon nous achetons une maison aux Lilas, aux portes de Paris. Je me plonge dans les magazines et blogs de déco, les moodboards, les couleurs, les matières… Je crée alors des luminaires, des pots pour accueillir nos plantes, de la vaisselle, pour enfin avoir ce cocon qui nous ressemble et où on se sent bien.

La seconde chambre reste vide, le bébé qu’on espère n’arrive pas. Nous faisons tous les examens pour en connaître la raison : infertilité inexpliquée, comme 10% des couples qui n’arrivent pas à concevoir. Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous adoptons un mode de vie de plus en plus sain. La nature, le fait main, le besoin de prendre le temps, la simplicité et la féminité prennent de plus en plus de place dans ma vie. Relativiser, destresser, se reconnecter à la nature, cesser cette course effrénée contre le temps.

À ce moment-là, plusieurs reportages édifiants sur de grandes marques de la mode et de la décoration reviennent sur les ravages de l’industrie textile : les conditions de travail inhumaines ; la toxicité des teintures utilisées dans l’industrie textile ; l’augmentation des cas de cancers, de stérilités, de fausses couches parmi les travailleurs du textile, les fermiers alentour, les employés en boutique qui manipulent les articles ; l’impact sur notre alimentation via les particules qui passent dans les machines à laver… Une boucle toxique qui empoisonne la terre entière.

Dans le même temps nous perdons un membre de notre famille très proche d’un cancer et je suis licenciée pour raisons économiques. Nous nous focalisons sur le positif et les petits moments de bonheur et décidons de vivre pleinement notre vie. C’est décidé : nous éliminons les produits polluants ou dangereux pour la santé et ceux dont on doute du mode de production et nous privilégions les achats de seconde main ou la production locale et artisanale, dans le respect de l’environnement et de l’humain.

Je décide d’agir pour diffuser ces valeurs et créer un environnement doux et rassurant, mais aussi joyeux, stimulant et coloré. Je crée Atelier Moors, proposant une gamme d’objets pour la maison et des petits objets qui font du bien, avec de belles matières naturelles, de fabrication française et artisanale et à prix juste.