Autre site préhispanique, au Nord-Est de Mexico, Teotihuacan, la 3e plus grosse pyramide du monde (en base, pas en hauteur) qui date du 2e siècle avant JC. Les Aztèques croyaient que c’est depuis cette ville que les dieux avaient créés l’univers. Elle est restée en activité jusque 900 ap JC. C’était à l’époque l’une des plus grandes villes du monde, avec 200 000 habitants, sur 20 km2… Ce site, contrairement à ceux que l’on a visités plus tard au cours de notre voyage, a été conçu de façon horizontale.

teoti3

J’ai été très impressionnée par ces pyramides, les premières que je voyais de ma vie. Même s’il ne s’agit pas de la même Pyramide du Soleil, j’avais l’impression d’être dans les Cités d’Or. Evidemment on n’a pas arrêté de chanter le générique… C’est vraiment un lieu grandiose, et également très mystérieux puisqu’au final on ne sait pas grand chose du peuple qui l’a construit, ni des raisons qui les ont poussés à le quitter. J’ai également été impressionnée par des bas-reliefs avec des têtes de serpent à plumes plutôt en bon état.

teotifresque

Au Sud de Mexico, San Angel et Coyoacan. Ces quartiers ont une architecture plutôt coloniale, avec leurs maisons très colorées et fleuries, les églises, les patios et les ruelles pavées. Ce sont les quartiers de Frida Kahlo et Diego Rivera et aujourd’hui encore l’influence artistique y est très présente. Le samedi on y trouve des marchés artisanaux qu’il est très agréable de parcourir. Attention les tarifs y sont plutôt élevés mais c’est pas mal pour avoir un premier aperçu de ce qu’on peut trouver à Mexico. A San Angel j’ai notamment beaucoup aimé une petite boutique avec de magnifiques masques anciens. On a passé trop peu de temps à Coyoacan, où se trouve le musée de Frida Kahlo, mais je pense que ça vaut vraiment le coup de flâner dans ses jolies ruelles et son marché artisanal. La prochaine fois nous irons également à Xochimilco. Ses jardins sont classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO, et on peut y faire des promenades en barque. Très romantique !

Pour prendre un verre, si vous aimez les ambiances lounge, vous pouvez aller sur le toit de l’Hôtel Boutique Cortes, derrière le parc Alameda Central, à l’angle de l’Avenida Hidalgo et du docteur Mora : le café Le Ciel. Cocktails un peu chers…

Après notre visite du Templo Mayor, nous avons retrouvé nos amis au restaurant El Mayor, sur le toit de la librería Porrúa qui surplombe le Templo. Grandiose ! Alors par contre la veille j’avais découvert les chicharrôn, la couenne de porc grillée, en apéritif c’est vraiment savoureux. Du coup j’ai tenté les lasagnes à la couenne de porc, que je vous déconseille vivement…

On est aussi allés au Café de Tacuba, recommandé par nos deux guides (géo et Lonely), mais on n’a pas forcément apprécié. Pas mauvais, mais un peu trop touristique à notre goût (assez guindé et des mariachis sont venus jouer à notre table, j’avoue que je ne suis pas super fan). Par contre dans le centre historique, métro Allende je recommande Azul Historico. On y mange très bien et sa belle terrasse à l’abri du bruit de la rue, ses arbres et son mur végétalisé, est un véritable atout. Son chef Ricardo Munoz Zurita est très reconnu au Mexique. Le restaurant se situe dans un bâtiment du XVIIe siècle, qui abrite aujourd’hui de nombreux magasins d’artisanat. Vous pourrez également goûter différents mezcal (un alcool d’agave comme la tequila) dans le café au premier étage.